Mitxel Lakuntza, secrétaire général de ELA : “Nous voulons défendre le pouvoir d’achat des salaires et des pensions et exigeons des prestations sociales dignes”

19/11/2022

Le 19 novembre, plus de 15 000 personnes ont participé aux mobilisations organisées pour la défense du travail, des pensions et des services publics. Au nombre des organisateurs qui les convoquaient figuraient ELA, le Movimiento de Pensionistas de Euskal Herria (Mouvement des retraités), la Charte des droits sociaux d'Euskal Herria et presque 50 autres syndicats et agents sociaux. “Cette mobilisation n’est pas la fin mais bien le début d’un chemin, porteur de la volonté de renforcer les collaborations à la défense de ces revendications urgentes”.

La Charte des Droits Sociaux de Euskal Herria lance un appel à la mobilisation pour contrer la pauvreté : des manifestations le 19 novembre

18/10/2022

Les agents et les syndicats qui forment la Charte des Droits Sociaux de Euskal Herria comparaissaient à Saint Sébastien lors de la Journée Internationale pour l’élimination de la pauvreté avec le slogan “Pobretzeari STOP! Des conditions de vie dignes et le contrôle des prix tout de suite!”. La dynamique mobilisatrice culminera pendant les manifestations du 19 novembre dans les quatre capitales de Hego Euskal Herria. Leurs départs sont prévus à 12h00 à Artium à Vitoria, et à 17h30 à Pampelune au Baluarte), à Saint Sébastien (au Boulevard) et à Bilbo (depuis le Sagrado Corazón). L’idée est que ces mobilisations soient, avec d’autres mouvements, des manifestations de confluence de différentes luttes.

Le processus d’appauvrissement s’accélère. Des propositions d’ELA pour affronter cette crise

13/09/2022

L’appauvrissement et les inégalités sociales augmentent. ELA défendra les salaires, une réforme fiscale et le contrôle de prix. Le secrétaire général, Mitxel Lakuntza, accuse la patronale de vouloir dévaluer les salaires par le biais du blocage des négociations dans les conventions.

ELA exige la dissolution de l’OTAN pour un monde plus sûr et pacifique

27/06/2022

Ces jours-ci se tient à Madrid le sommet de l’OTAN et ELA tient à en réaffirmer son rejet et à exiger sa dissolution, condition indispensable pour un monde plus sûr et pacifique, duquel serait bannie la menace continue de l’expansion militaire que défend cette institution.

Les morts du week-end dernier, au mur de barbelés de Melilla, sont le résultat des politiques de l’Union Européenne

27/06/2022

Les évènements du 24 juin 2022 à la frontière entre Nador et Melilla ont fait de nombreux morts de migrants et des centaines de blessés. L’action des forces de l’ordre a provoqué un massacre, illustré dans les images diffusées sur les réseaux sociaux et dans les médias. ELA considère que la responsabilité de ces morts revient aux politiques de l’Union Européenne et encourage à répondre à l’appel aux mobilisations contre ces morts et à rejeter l’hypocrisie du contrôle des frontières et de l’accord passé entre l'Espagne et le Maroc.

Pour l’Industrie et la Construction ELA pariera sur la distribution de la richesse face à la croissance du bénéfice entrepreneurial

16/06/2022

Les 342 congressistes ont réélu Unai Martínez comme secrétaire général ainsi que le reste de la Commission permanente de la fédération avec un soutien de 94,4%, pendant le Congrès célébré aujourd’hui à Vitoria. Dans son intervention, Mitxel Lakuntza a dénoncé que “le Gouvernement Basque s’est mis au service de Mercedes pour précariser les conditions de travail en échange de fonds publics”.

ELA-Gizalan va s’employer à consolider l’emploi public et à dignifier les métiers du soin

15/06/2022

Les 219 personnes déléguées de la fédération Gizalan de ELA ont réélu Igor Eizagirre comme secrétaire général de la fédération au congrès tenu aujourd’hui à Burlada (Navarre) avec 94% des votes émis. Mikel Lakuntza a exigé un changement dans la fiscalité et des processus de consolidation réels pour défendre les services publics. Le Congrès de ELA-Gizalan (Services publics) qui s’est déroulé à la Casa de Cultura de Burlada (Navarre) sous le slogan ‘Guztiona, lehen lerrora’ (‘Le commun, avant tout’) approuvait quatre résolutions parmi lesquelles, en bonne place, celles qui réclament le droit de vivre et travailler en euskara, de garantir des services publics universels, gratuite et de qualité (en particulier dans le secteur des soins) ainsi que le besoin organisationnel de faire face aux multiples conflits professionnels d’une manière systématique.

La fédération ELA-Zerbitzuak intensifiera la lutte contre la précarité et la fracture salariale, après 100 grèves en 4 ans

14/06/2022

Le congrès s’est tenu aujourd’hui au Kursaal de Saint Sébastien. 178 personnes déléguées ont réélu Mari Kruz Elkoro secrétaire générale de la fédération. Mikel Lakuntza a rappelé que « ce qui manque ce n’est pas du personnel comme se plaint la patronale, mais de bonnes conditions de vie et de travail ».