Nouvelles

Les morts du week-end dernier, au mur de barbelés de Melilla, sont le résultat des politiques de l’Union Européenne

27/06/2022

Les évènements du 24 juin 2022 à la frontière entre Nador et Melilla ont fait de nombreux morts de migrants et des centaines de blessés. L’action des forces de l’ordre a provoqué un massacre, illustré dans les images diffusées sur les réseaux sociaux et dans les médias. ELA considère que la responsabilité de ces morts revient aux politiques de l’Union Européenne et encourage à répondre à l’appel aux mobilisations contre ces morts et à rejeter l’hypocrisie du contrôle des frontières et de l’accord passé entre l'Espagne et le Maroc.

Pour l’Industrie et la Construction ELA pariera sur la distribution de la richesse face à la croissance du bénéfice entrepreneurial

16/06/2022

Les 342 congressistes ont réélu Unai Martínez comme secrétaire général ainsi que le reste de la Commission permanente de la fédération avec un soutien de 94,4%, pendant le Congrès célébré aujourd’hui à Vitoria. Dans son intervention, Mitxel Lakuntza a dénoncé que “le Gouvernement Basque s’est mis au service de Mercedes pour précariser les conditions de travail en échange de fonds publics”.

ELA-Gizalan va s’employer à consolider l’emploi public et à dignifier les métiers du soin

15/06/2022

Les 219 personnes déléguées de la fédération Gizalan de ELA ont réélu Igor Eizagirre comme secrétaire général de la fédération au congrès tenu aujourd’hui à Burlada (Navarre) avec 94% des votes émis. Mikel Lakuntza a exigé un changement dans la fiscalité et des processus de consolidation réels pour défendre les services publics. Le Congrès de ELA-Gizalan (Services publics) qui s’est déroulé à la Casa de Cultura de Burlada (Navarre) sous le slogan ‘Guztiona, lehen lerrora’ (‘Le commun, avant tout’) approuvait quatre résolutions parmi lesquelles, en bonne place, celles qui réclament le droit de vivre et travailler en euskara, de garantir des services publics universels, gratuite et de qualité (en particulier dans le secteur des soins) ainsi que le besoin organisationnel de faire face aux multiples conflits professionnels d’une manière systématique.

Ces cinq dernières années 13.000 affiliés à ELA ont défendu leurs droits professionnels grâce à la caisse de résistance

30/05/2022

La caisse de résistance a été stratégique pour ELA les dernières 45 années, affirmait le secrétaire général Mitxel Lakuntza pendant une conférence de presse offerte avec la trésorière du syndicat Alazne Mantxola. «Parce que s’il n’y a pas de capacité pour la grève, sans caisse de résistance, ce ce sont les conventions que la patronale veut aboutiront”. C’est pourquoi ELA consacre à la caisse de résistance 1 de chaque 4 euros des cotisations de ses membres affiliés. C’est à dire que la caisse reçoit 25% des apports économiques réalisés par les plus de 100.000 affiliés au syndicat. Ils étaient 2.096 à activer la caisse de résistance de ELA en 2021. Le syndicat consacre un quart des cotisations à la caisse de résistance.

#28Avril: “Une temporalité qui augmente, la partialité ou la pauvreté subies par les femmes ont un impact sur leur santé et demandent une autre approche”

28/04/2022

Ce 28 avril, Journée internationale de la sécurité et santé au travail, ELA, dans le cadre de sa campagne continue contre la précarité, a ciblé la précarité dans la santé au travail que supportent les secteurs féminisés et l’absence de regard sur le genre dans les politiques de prévention des risques au travail. Sous la devise “Ici les postes de travail dangereux sont une multitude, 311.000 femmes ont un travail précaire”, le syndicat a dénoncé la discrimination et la précarité qu’assument beaucoup de femmes à leur poste de travail, des fléaux qui ne sont jamais tenus en compte lors des évaluations des risques professionnels.

ELA exige au gouvernement de la Russie l’arrêt de la guerre et exhorte à la négociation et à la voie diplomatique pour la surmonter

14/03/2022

Face au drame qui se déroule devant nous, ELA tient à manifester sa solidarité envers toutes les victimes de cette guerre, en particulier les civils qui subissent cette tragédie. Nous exhortons aussi à la solidarité envers les réfugiés qui sont plus de deux millions maintenant. Toutes les personnes qui fuient de toutes les guerres ont besoin de politiques d’accueil de la part de l’Europe, une obligation légale d’hospitalité et de protection qui ne peut dépendre de l’origine ou de la nationalité des victimes.

"Les soins supposent un changement total de perspective, du bas vers le haut. Ils sont porteurs d’une énorme force politique"

08/03/2022

Ce 8 mars, rejoignant les revendications du mouvement féministe, ELA a revendiqué des soins publics pour toutes les personnes. Le matin, pendant un acte organisé à Saint-Sébastien, le syndicat analysait la situation des soins en Euskal Herria. Après l’acte organisé au Kursaal, une manifestation a parcouru le centre de la ville. Par ailleurs, des militants de ELA du secteur du nettoyage de Bizkaia se concentraient à midi Place Arriaga pour revendiquer leur lutte et rappeler les victoires syndicales de ELA, des victoires qui aident à améliorer la qualité de vie de beaucoup de femmes. L’après-midi ELA rejoignait les mobilisations organisées par le mouvement féministe.

“La lutte contre le changement climatique, une lutte des classes”

17/02/2022

Nous sommes en pleine crise écologique et sociale et force est de nous organiser pour sortir de cette impasse. Pour réfléchir à cette situation ELA et la Fondation Manu Robles-Arangiz ont organisé une journée de formation, dans le cadre de l’initiative Aldaketaldia 2022. Trois personnes intervenaient : Ainhoa Plazaola –responsable de l’environnement de ELA–, Mikel Gómez –membre de l’initiative Sukar Horia – et Yayo Herrero –ingénieure, chercheur et militante écoféministe–.

Dans les centres de travail ELA intensifiera la lutte contre l’étatisation et les licenciements que la réforme du travail permet encore

10/02/2022

À peine quelques jours après l’approbation, de manière grotesque, de la réforme du travail au Congrès, ELA a analysé la nouvelle situation et le panorama de la négociation collective pour 2022, qui se centrera sur les 93 conventions sectorielles entamées (71 dans la Communauté Autonome du Pays Basque et 22 en Navarre) et 404 conventions d’entreprises (73 en Navarre). Les objectifs du syndicat ne varient pas après l’approbation de la réforme- qui consolide dans l’essentiel ce que Rajoy avait laissé en place en 2012 – et ils se centreront sur la lutte contre la précarité, l’élimination des écarts de rémunération et la garantie au moins de l’IPC. Pour ce faire, ELA n’a pas d’autres options qu’intensifier sa lutte dans les centres de travail et freiner dans tous les secteurs les ravages de l’étatisation et des licenciements collectifs, deux avantages que le Gouvernement espagnol, UGT et CCOO ont concédé de nouveau à la patronale.

ELA dénonce que le salaire minimum perd trois points de pouvoir d’achat en 2022

09/02/2022

ELA dénonce que le salaire minimum interprofessionnel n’augmentera que de 3,6% en 2022 alors que l’inflation de l’année précédente a été de 6,5%. Par conséquent, le SMI va perdre trois points de pouvoir d’achat (plus précisément 2,9 points). L’accord atteint entre le Gouvernement, CCOO et UGT, montre que s’impose une politique de dévaluation salariale et met en évidence que le dialogue social est un frein aux intérêts de la classe travailleuse.

Cent jours de grève à Novaltia

07/01/2022

La grève la plus longue jamais vécue en Europe se poursuit à cause du refus de la direction de l’entreprise de négocier et que l’Inspection du travail refuse de poursuivre et sanctionner sérieusement l’entreprise pour ses atteintes continues aux droits des travailleuses et travailleurs.

Salutations internationales au XV Congrès de ELA

24/11/2021

Bien que nous n'ayons pas eu l'occasion d'être physiquement accompagnés par eux lors de notre XV Congrès, nos ami(e)s de la scène internationale nous ont adressé leurs salutations en vidéo et par écrit. Voici les messages que nous avons reçus en format vidéo.

Mitxel Lakuntza réélu secrétaire général de ELA, avec 90,69% des votes

25/11/2021

90,69% des votes. La liste soumise pour le nouveau Comité exécutif, avec Lakuntza en tête, était la seule présentée au XVème Congrès confédéral. En outre, les délégués réunis à Bilbao ont approuvé par acclamation la Conférence qui marque les lignes stratégiques du syndicat pour les quatre prochaines années.

ELA dénonce l’aggravation de l’attaque portée aux retraites

12/11/2021

ELA lamente que le Gouvernement de Sánchez, l’UE, la patronale CEOE, UGT et CCOO persistent contre la revalorisation selon l’IPC et pour imposer de futures coupes avec un nouveau MEI. C’est pourquoi le syndicat lance un appel à la mobilisation le 13 novembre (retraités) et le 1 décembre (majorité syndicale) pour faire pression sur PNV, Bildu et Podemos au Congrès.

Deux mille adhérents de plus à ELA depuis le Congrès précédent (chiffre total : 100.925)

18/10/2021

ELA a certifié aujourd’hui, devant un groupe de journalistes de différents médias, le nombre réel d’adhérents au syndicat, dans un exercice de transparence unique en Euskal Herria, en soumettant aux personnes invitées la vérification directe des données réelles de l’affiliation, toujours dans le respect de la protection des données personnelles correspondantes. On constatait ainsi que ELA a 100.925 adhérents ce qui représente une croissance de presque 2.000 adhérents par rapport aux données recueillies lors du Congrès de 2017 (98.960 personnes). Cet exercice se réalise habituellement pendant les semaines antérieures aux congrès. Le prochain congrès se tiendra les 24 et 25 novembre prochains à Bilbao.

ELA descendra dans les rues le 24 octobre pour mettre frein aux coupes dans les pensions de retraite et déroger la réforme du travail

12/10/2021

Rassemblés sous le slogan 'Ne nous vendez pas à Madrid. Non aux coupes dans les retraites. Déroger la réforme du travail', ELA se manifestera en masse dans les rues le 24 prochain à Bilbao, Saint-Sébastien, Pampelune et Vitoria (11:30) pour exiger que PNV, EH Bildu et Podemos rejettent catégoriquement la coupe dans les pensions de retraite et défendent la dérogation de la réforme du travail. L’objectif de la mobilisation est de faire une pression plus forte contre les mesures que le Gouvernement de Sánchez veut approuver dans les prochains mois : la coupe dans les pensions et une nouvelle réforme du travail qui prétend maintenir les éléments les plus nocifs mis en place par Zapatero en 2010 et Rajoy en 2012. Ces sons les raisons de l’appel à manifestation dans ces quatre capitales lancé par ELA à toute la classe travailleuse.

Après plus de 8 mois de grève, ELA signe l’accord de Tubacex qui évite 129 licenciements

04/10/2021

ELA a décidé de signer l’accord de fin de grève à Tubacex et éviter ainsi les 129 licenciements que l’entreprise voulait imposer. En outre, la voie judiciaire au Tribunal Suprême est fermée ce qui garantit ce succès. Plus de 70% des adhérents de ELA à Tubacex ont ratifié la signature de l’accord. En suivant le processus accordé en son jour par le comité, ce résultat a été mis en commun avec le reste des syndicats dont les affiliations respectives -dans leur ensemble- ont aussi donné leur approbation à la signature. De cette façon, la plupart des personnes participantes à la grève (qui a duré plus de 8 mois) ratifient l’accord.